vendredi 1 février 2013

Une soirée pour deux propositions, Fuveau


 
Le vendredi 15 février à partir de 17h à La Galerie de Fuveau.
La Machinajouer, de 17h à 20h (tous public, entrée libre, libre circulation)
Pour que la Machinajouer, fonctionne il faut venir, il faut être là et il faut rester. Il faut aussi jouer avec comme, son nom l’indique. Sensiblement, immédiatement, une trame se tisse dans le vide, une histoire infinie qui part de rien, enfin de rien non, des uns des
autres et du rythme qui vient, au moment même. Il y a là un manipulateur aveugle, des acteurs démunis de trajectoires, et nous. Et chaque fois une pièce inédite qui s’invente, de glissements en retournements, une pièce incontrôlable, à faire soi-même ensemble.


Suivie du Cabaret Calamiteux, à 21h (+ de 12 ans, entrée libre, réservation conseillée)
Au Cabaret Calamiteux tout rate et rien ne va plus. Chanteuses en ruines, virtuose du bredouillement, stripteaseurs déchéants, empoisonneuse…
Le spectacle est annulé toutes les cinq minutes par un présentateur décrépit et c’est de pire en pire. Pire c’est, plus ça nous emporte.
“Pire ce sera, plus proche nous serons de ce que nous tentons”, dit la bande-annonce. Ne venez pas, vous ne voudrez plus repartir.


Entrée libre - réservation conseillée pour le Cabaret Calamiteux.

Renseignements : Pôle culturel 04.42.29.02.52 - refuveau@gmail.com
Une erreur est survenue dans ce gadget